Papouasie-Nouvelle-Guinée

6.000

319.412

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Chiffres clés

Aperçu de la recherche

 

En réponse aux défis et aux lacunes existantes en matière de connaissances auxquels est confronté le mouvement coopératif, cette recherche de cartographie cherche à fournir des informations exhaustives sur les coopératives du monde entier.

Cet objectif est réalisé grâce à un processus mené conjointement par l’ACI et ses quatre bureaux régionaux - Coopératives des Amériques, Coopératives Europe, ACI Afrique et ACI Asie-Pacifique - en utilisant une méthodologie commune. La méthodologie a été élaborée conjointement avec tous les bureaux régionaux de l’ACI et avec le soutien d’experts externes du European Research Institute on Cooperative and Social Enterprises (Euricse).

Chaque bureau a collecté les contributions des membres ACI présents dans les pays de sa zone géographique, en utilisant un questionnaire commun, et en complétant les statistiques nationales pertinentes afin d’obtenir une image de la situation nationale. Par conséquent, les données ci-dessus sont recueillies selon deux stratégies : 1) une enquête visant les membres coopératifs de l’ACI 2) le recueil des statistiques nationales déjà disponibles dans le pays. Les chiffres ci-dessus fournissent des données agrégées des membres de l’ACI sur le nombre de coopératives, ainsi que le nombre d’employés coopératifs et d’adhésions dans le pays. D’autres informations méthodologiques sont disponibles dans le rapport complet. En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les données sont recueillies pour l’année de référence 2018.

La cartographie des coopératives dans chaque pays fournit une image plus précise du contexte coopératif aux niveaux national et régional, améliore la visibilité du mouvement, la mise en réseau, les opportunités de partenariat, ainsi que la sensibilisation, et habilite les coopérateurs en leur fournissant des outils pour un changement positif.

 

 
 
 

Contexte historique

 

Les coopératives ont été introduites en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) par le gouvernement colonial australien après la Seconde Guerre mondiale. L’intention était de mobiliser les propriétaires fonciers et de les inciter à participer aux coopératives agricoles, de stimuler l’économie avec des magasins de détail coopératifs et de contrôler toute résistance politique. Les coopératives, durant la majorité de leur existence en PNG, ont eu des difficultés à rester financièrement viables. De nouvelles lois promulguées dans les années 1980 ont aidé à relancer les coopératives et en retour à stimuler le développement social et économique dans les zones rurales. Un soutien financier et administratif est disponible pour les coopératives sous forme de subventions et de fonds de soutien, et des programmes de formation sont également proposés par le Bureau des Sociétés coopératives de Papouasie-Nouvelle-Guinée (Office of the Cooperative Societies of Papua New Guinea, OCS-PNG). 

 
 
 

Aperçu général

 

L’ICA compte un membre de PNG. 


 


En PNG, le questionnaire de l’étude a été distribué et rempli par une organisation membre de l’ACI. Les données recueillies étaient celles de l’année de référence 2018.


 
 
 

Résumé

 

Les membres de l’ACI représentent plus de 6 000 coopératives dans le pays, avec un nombre total de 319 412 membres. 

Les coopératives sont présentes dans divers secteurs de la PNG, y compris l’agriculture et le secteur alimentaire. 

 
 
 
S'abonner à Papouasie-Nouvelle-Guinée