EUA | Californie

EUA | Californie

The Cheeseboard Collective

"Je veux montrer à de plus en plus de personnes les avantages de travailler en coopération plutôt qu'en compétition. Personne ne sait si nous réussirons à la fin"

Michael McGee – Membre de Cheeseboard Collective

The Cheeseboard Collective

Emplacement: Berkeley, California

Année de création: 1971

Nombre de membres: 65

Secteur: Coopérative alimentaire

Thèmes clés: Travail décent, autogestion, gouvernance horizontale, développement communautaire

  • 8 Decent work and economic growth
  • 10 Reduced Inequalities
  • 17 Partnerships for the goals

Histoire de la coopérative

En 1967, Elizabeth et Sahag ont ouvert une petite fromagerie dans la rue Vine. Trois ans plus tard, en 1971, le Cheeseboard Collective devient une coopérative de travail associé. Ensemble, les membres possèdent et gèrent une boulangerie de quartier, un cheeseboard, un bar à expresso et une pizzeria.

La coopérative est basée sur le concept « à travail égal, salaire égal » ce qui signifie que la rémunération des membres n'est pas basée sur l'ancienneté ou les positions hiérarchiques mais sur la base de l'égalité honoraire. De plus, la structure de gouvernance du Cheeseboard est entièrement horizontale et toutes les décisions prises par les membres sont votées et acceptées par tous. Afin de préserver le processus démocratique et de garantir la participation des membres, la coopérative est soutenue par un facilitateur professionnel qui assiste à ses réunions.

Un autre aspect intéressant lié à la gouvernance du Cheeseboard Collective est la rotation des emplois. Cela signifie que les membres de la coopérative ont la possibilité de changer fréquemment d'emploi.

Inspirées par le Cheeseboard Collective, d'autres coopératives se sont constituées appartenant à l'Association des coopératives Arizmendi. Entre le dilemme de grandir, avec le risque de perdre une partie de son identité, et de rester petite et marginale, la coopérative a trouvé une troisième voie : franchiser le Cheeseboard Collective en reproduisant son modèle.

Principaux enseignements

  • Des modèles économiques fonctionnant sans hiérarchie et selon des principes égalitaires sont possibles, même dans les pays où le capitalisme est perçu comme quelque chose d'irréversible.
  • Lorsqu'une coopérative s'agrandit, il devient plus difficile de maintenir des processus démocratiques fluides. Cette coopérative a cependant trouvé une solution innovante en soutenant d'autres initiatives coopératives au lieu de s'agrandir elle-même. 
  • Les coopératives autogérées appartenant aux travailleurs, avec une structure de gouvernance totalement horizontale sont possibles. Les défis dans les processus de prise de décision peuvent être surmontés en embauchant un facilitateur professionnel qui aide les membres à prendre les meilleures décisions pour le groupe.